en | fr

unfinished
histories

histoires
en devenir


Le réel et le possible
Prendre la parole:
up for / about / on behalf of / out /
with / over

Donner à voir
Limes – voyages de frontière
L'espacement des temps
Rivedersi diversi
Chroniques du sentiment politique
Contre–mémoires



Médiathèque
Infos
Contacts

 

Chroniques du sentiment politique

exposition à la Médiathèque
du 15 janvier au 26 mars 2016

vernissage le 14 janvier à 18h
introduction de Annamaria Licciardello

avec des films de Alvaro Bizzarri, Jean-Luc
Godard et Anne-Marie Miéville, Anna Lajolo
et Guido Lombardi, Videobase, ainsi qu'une
étude pour un film de Gilles Aubry

I blues. Cronache del sentimento politico de
Anna Lajolo et Guido Lombardi et Lo stagionale de Alvaro Bizzarri sont projetés toutes les heures, respectivement à partir de 11h et 11h30



 

Comment les images peuvent-elles traduire les passions politiques, les exprimer ou encore les susciter? Comment les moyens audio-visuels, en suivant les trajectoires singulières, critiques, révolutionnaires de ces affects, peuvent-ils intervenir activement dans le contexte dans lequel ils opèrent, pas seulement le représenter mais le transformer? De nombreux cinéastes et artistes ont tenté de donner une réponse à ces questions en mobilisant les images en mouvement pour partager l'urgence de l'action et de la participation. C'est ce «sentiment politique» qui innerve et traverse les films et les vidéos réunis dans ce programme, la plupart issus de la décennie suivant l'arrivée de la vidéo, à la fin des années 1960. La sélection s'intéresse en particulier à ce sentiment qui trouve son origine dans l'expérience subjective, la confrontation avec cet ordre du réel qu'est le politique, lorsqu'il mène à radicaliser et renouveler les formes filmiques en les détachant des conventions de genre, en les libérant du système économique de production traditionnel. A l'instar des épisodes composant le film I blues. Cronache del sentimento politico (1975) de Anna Lajolo et Guido Lombardi, les films du programme dialoguent, se reflètent, s'interpellent de façons diverses et obliques. En suivant les variations de ce sentiment qui traverse les pratiques et crée des correspondances entre différents temps, ce programme explore les passages entre cinéma et vidéo, fiction et documentaire, réel et imaginaire – entre politique et expérimentation artistique.


Commissaires: Annamaria Licciardello,
Maria Iorio et Raphaël Cuomo



légende
extraits de
Lottando la vita (Videobase, 1975) et de
I blues. Cronache del sentimento politico (Anna Lajolo et Guido Lombardi, 1975)